mercredi 23 août 2017

Actions de mécénat - Trois jeunes talents exposent

Du mardi 29 août au 16 septembre 2017

Vernissage le 1er septembre à partir de 19h


Trois jeunes talents de moins de 30 ans, découverts et récompensés par ML'ART exposent.

Ludovic Aspa, gérant de Gest on Line, est mécène de Anaïs-Armelle Guiraud, photographe.
Laurent Goutard, directeur d'IFTE Sud est mécène de Chiawen Chung, jeune peintre d'origine taïwanaise et de Thibaut Huchard, dessinateur et peintre.
Fraîcheur et maturité se donnent rendez-vous dans cette belle exposition !

Visite virtuelle

 


Vernissage

mardi 1 août 2017

Expo d'été : "Le voyage"

Les Ateliers Agora organisent du 1er au 26 Août 2017, une exposition sur le thème «Le voyage»

Note : pas de vernissage en Août

Le voyage…En réponse au spleen baudelairien qui « vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux », il y a l’exhortation mallarméenne à « [lever] l’ancre pour une exotique nature »... Le voyage, un remède à la mélancolie ?

Ce thème offre un champ vaste et varié où exercer sa discipline dans toute la diversité de ses approches. Pérégrinations d’artistes en quête de nouvelles sources d’inspiration, déplacement des œuvres au gré de leur « prélèvement » ou de leur présentation, jeux d’influence et de métissage entre cultures et civilisations, rôle de l’évolution des moyens de transport dans le renouvellement des motifs et des formes esthétiques...
Une douzaine d'artistes vous emmènent chacun vers un Ailleurs…
Et pourquoi ne pas profiter de votre visite pour flâner dans la librairie ou vous détendre dans le salon de thé ?..

Au plaisir de vous accueillir !








mardi 11 juillet 2017

Expo collective "Le portrait"

Du 11 au 29 juillet 2017 - Vernissage le samedi 22 juillet 19h

>


On acceptera comme définition globale du portrait toute œuvre qui représente une personne d'après un modèle réel, qui est à l'effigie de cette personne, par un artiste qui s'attache à en reproduire ou à en interpréter les traits et expressions caractéristiques.

Cependant, un portrait n’est pas nécessairement ressemblant. Deux conceptions s’opposent, ce qu’illustre l’histoire du portrait : une représentation idéalisée qui ennoblit le modèle et une représentation qui cherche à reproduire le plus fidèlement possible le modèle.
Le genre du portrait questionne les raisons politiques, sociales et personnelles pour lesquelles un être est représenté, le rôle de son image.
Le genre du portrait, dans quelque art que ce soit, témoigne d’un intérêt pour l’individuel ; ce n’est pas seulement l’être humain en général, ou tel type de toute une espèce, que rend le portraitiste ; c’est telle personne en tant qu’elle est elle-même (et ceci, même si au travers de l’individu transparaît une idée de portée générale : le portrait ne s’y réduit pas).
Enfin il faut faire une place à part à l'autoportrait où l'artiste se représente lui-même. Il présente l'avantage pratique qu'on a toujours sous la main son modèle et qu'on ne dépend pas ainsi des autres ; il a l'inconvénient pratique qu'à se voir dans un miroir on a de soi une image inversée ; il a la difficulté psychique qu'on y est trop directement intéressé pour se voir facilement de manière impartiale.
C’est tout l’enjeu que nos artistes nous donnent à voir !


Visite virtuelle



Vernissage

Nous Contacter

Nom

E-mail *

Message *